Pequena alegria pessoal em meio a miséria nacional



Feito. Fim de mais um ano acadêmico e o trabalho inicial da tese já pode ser entregue. A Padaria Espirtual figura agora como objetivo de mais três anos de pesquisa e deverá, nos passos seguintes, ser comparada com outros grupos poéticos literários, acho que possívelmente um francês de mesma época, como o “Zutistes”…

Estou feliz. Não é nenhum chef d’oeuvre, mas as análises dos textos dos padeiros rendem boas reflexões sobre tipos de socialização em curso numa sociedade onde a escola é uma instituição que não produz ruptura entre as lógicas da casa e àquelas da rua. Tentei analisar os efeitos de um suposto de tipo de continuidade entre família e escola, continuidade geradora de tipos de sociabilidade específicos, especificamente bem cordiais(afetivos). A heteronomia dos campos intelectual e artistico no Brasil é em muito tributária das lógicas das práticas sociais produzidas por esse tipo de socialização continua no qual valores atribuídos à esfera familiar parecem transbordar em todos os níveis da vida social.

Segue aqui à introdução para os leitores em língua de Mollière:

Le défit pour un sociologue qui veut comprendre une réalité sociale périphérique n’est pas très différent de celui que doit relever le sociologue qui travaille sur les grands centres, en ce qu’il s’agit, dans les deux cas, de respecter la sévérité des contraintes à appliquer en matière de recherche empirique, et de faire preuve de précision et de rigueur dans l’administration de la preuve. De même, il nous semble que dans les deux cas le chercheur doit résister à la recherche permanente de l’originalité. Il doit toutefois toujours reinterroger la pertinence des outils conceptuels et /ou méthodologiques qu’il met en oeuvre. Nous pensons que la confrontation d’un certain nombre d’outils conceptuels et méthodologiques ayant déjà fait leurs preuves appliqués à des réalités européennes, et françaises en particulier, à des objets nouveaux situés dans des contextes différents, peut être une manière de ‘booster’ la sociologie, qui trouve là l’opportunité de questionner critiquement la portée heuristique de ses outils. Ainsi nous trouvons dans la Padaria Espiritual, ou Boulangerie Spirituelle – groupe de poètes brésilien de la fin du XIXe siècle, un objet privilégié pour mener à bien une réflexion sur certains concepts, à travers l’analyse sociologique des pratiques artistiques de ces poètes et de leurs publications.
Dans ce mémoire, nous allons commencer par effectuer une analyse de la génèse de notre propre travail. Nous situerons les possibilités et les limites analytiques de notre cadre théorique vis-à-vis d’un nouvel objet, tout en essayant de montrer sa continuité avec notre travail de Maîtrise. Pour ce faire, nous retracerons les origines de nos préoccupations théorico-méthodologiques dans le processus de construction de notre objet de Maîtrise. Nous essaierons de saisir, à partir des résistances que nous avions perçues de la part de la réalité empirique étudiée, de quelle façon nos outils conceptuels doivent être revisités afin de s’adapter à cette réalité. Pour cela, nous nous appuierons sur des usages réfléchis du cadre bourdieusien effectués par Norbert Bandier pour étudier la Boulangerie Spirituelle, et sur les critiques que Jean-Claude Passeron et Bernard Lahire ont fait à certains usages de la théorie bourdieusienne – nous nous intéresserons en particulier au réalisme conceptuel, c’est à dire à l’usage systématique de notions comme celles de champ et d’habitus tendant à produire des généralisations abusives.
Nous poserons ensuite les bases théorico-épistémologiques de notre réflexion. Nous analyserons les principaux enjeux d’une sociologie de l’art et nous étudierons leurs rapports avec les enjeux d’autres domaines sociologiques, ceci dans le but de nous situer par rapport aux grandes lignes de l’interprétation sociologique lorsqu’il s’agit de traiter des phénomènes culturels, artistiques. Puis, dans ce même but, nous introduirons le débat plus spécifique que notre objet a suscité autour des conditions de transférabilité des concepts sociologiques. Nous étudierons la façon dont le cadre bourdieusien est utilisé au Brésil dans les travaux de Sergio Miceli, principal représentant de l’analyse bourdieusienne au Brésil ; puis nous contrasterons son point de vue avec ceux de Daniel Pécaut et de Simon Schwartzman afin de mesurer l’impact et les spécificités propres aux cadre bourdieusien en termes de critique au Brésil. Enfin, nous nous situerons nous-mêmes par rapport à Miceli en vue d’expliciter les spécificités de notre propos. Nous adopterons une posture particulière par rapport à la sociologie de la domination et de la légitimation afin de rendre explicites les assouplissements théoriques que nous proposons.
Pour finir, nous étudierons les logiques de la pratique intellectuelle des agents du champ intellectuel brésilien à l’époque de la Boulangerie Spirituelle. Pour ce faire, nous analyserons les stratégies d’entrée dans le champ à travers l’étude des stratégies argumentatives de trois intellectuels de l’époque : Thomas Pompeu de Sousa Brasil, Antonio Sales et Jose de Alencar. Nous montrerons que ces logiques d’action ont à voir avec des types de socialisation particuliers, producteurs d’une sociabilité entre les intellectuels liée aux logiques de la sphère privée. Nous mettrons également en évidence une disjonction entre chanp et habitus intellectuel au Brésil. Puis nous verrons, à travers le repérage d’affects, comment ces logiques se manifestent dans la forme même des textes publiés dans O Pâo. Enfin, nous évaluerons la portée heuristique de la notion de disjonction entre champ et habitus par un retour réflexif sur la notion elle-même et par une mise en parallèle de cette notion avec d’autres éléments explicatifs des logiques d’action des acteurs du champ étudié.
O que tiver de ser, será!
Abraços,
Jampa.

Deixe uma resposta

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s